jeudi 31 janvier 2013

Jeux de mains...

Attention ! Le premier qui, après avoir lu le titre de cet article, dira : "... Jeux de vilains !" se fera huer !! :-)

Illustration de Philippe Dumas, Enfantines, p. 91

Maria Montessori n'a pas, à ma connaissance, théorisé sur ces petites formulettes enfantines que l'on mime avec les mains (corrigez-moi si je me trompe, ah, cette fichue absence d'indexage de ses oeuvres !!). Elle aurait pu le faire, tant il est vrai que pour elle la main est l'instrument de l'intelligence. Et ce qu'on appelle traditionnellement "les jeux de doigts" sont de merveilleux vecteurs d'apprentissage. Non seulement ils inscrivent l'enfant dans une tradition culturelle, structure son langage et affine son schéma corporel, mais ils sont, plus spécifiquement, d'excellents introducteurs à l'exercice du dénombrement ou de l'écriture, puisqu'un de leur premier objectif est de muscler mains et doigts et de perfectionner les gestes fins.

En ex-bébé signeur, Antonin est habitué à parler avec ses mains. Je dis "ex-bébé signeur"  car, quoiqu'il signe toujours, il ne le fait plus avec autant de bagou que l'été dernier (je me souviens qu'il avait beaucoup amusé et étonné les invités au mariage de mon frère par ses longs discours gestuels ! Nous n'en sommes plus là aujourd'hui), et je dirais que sa propension à utiliser les signes décroit en proportion de ce que son lexique s'accroît. Mais même quand il signait beaucoup, Antonin a toujours déformé les signes, n'utilisant pas forcément le bon doigt, ne plaçant pas forcément sa main correctement... Il y a des apprentis-parleurs qui produisent immédiatement les "bons" mots, sans les déformer... En est-il de même pour les apprentis-signeurs ? Je l'ignore... Si vous avez des témoignages...

Ces observations que j'ai menée sur mon fils, mais aussi sur des élèves de TPS/PS, m'ont à nouveau convaincue de l'importance d'une progresion rigoureuse dans l'apprentissage des comptines enfantines : avant les jeux de doigts à proprement parler, je préfère proposer des jeux qui engagent la motricité de toute la main, et qui vont exiger, petit à petit, des gestes de plus en plus précis, de mieux en mieux maitrisés.

Je voulais aujourd'hui vous communiquer les "jeux de mains" que je chante et mime avec Antonin. Je me suis largement inspirée de mes chères Enfantines, mais aussi de ce très bon petit livre (cadeau de mon amie Lucie, merci à toi !) qui a sur le premier l'énorme avantage... de fournir un disque !  ;-)

Voici donc quelques petites comptines progressives, qui mobilisent toute la main dans des mouvements variés :

1. Pomme de Reinette et pomme d'Api
L'enfant s'approprie très vite le mouvement de va-et-vient des deux poings l'un sur l'autre, même s'il peut le faire maladroitement au début. Le poing clos, le geste proche du corps, favorise une concentration sur soi-même et son action.

2. Dansons les belles mains
Vous pouvez écouter cette chanson ici.
Cette fois, les mains s'éloignent du corps et se projettent devant lui. Il s'agit de faire, en fait, le mouvement des "Petites marionettes" (rotation des poignets) pendant toute la chanson.

3. La belle menotte
Vous pouvez écouter cette chanson ici.
De même, il s'agit du mouvement de rotation des "Petites marionnettes". Mais cette fois, on alterne une main puis l'autre (on change à chaque phrase). Il s'agit bien de dissocier les deux mains, et de commencer à préparer la latéralisation. Sur la dernière phrase : "Ah, la belle menotte à l'enfant !", une main peut venir caresser le dessus de l'autre.

4. Ainsi font font font
Suite logique, puisqu'il s'agit du même mouvement de base, que d'autres, plus complexes, viennent enrichir. L'enfant explore les différents plans. Le plan vertical (rotation des mains devant soi) alterne avec le plan horizontal (les moulinets des mains). On fait les gestes devant soi, et aussi derrière soi, puisque les mains vont se cacher derrière le dos.

5. Le monde qui bouge
Vous pouvez écouter cette chanson ici.
Sur "Le monde qui bouge/Dors mon cheval rouge", les mains s'agitent doucement comme pour dire "Au revoir". "Monde ne fait rien/Dors mon cheval brun" : les mains se rapprochent et les doigts s'entremêlent. "Et le petit dormira dans son lit" : en gardant les mains croisées, on imite la forme d'un berceau qu'on balance doucement. Lors de la reprise de la dernière phrase, on réunit les deux mains à plat sous une joue en inclinant la tête vers l'épaule, comme pour imiter quelqu'un qui dort.
Comme la précédente, cette comptine permet de faire travailler les mains dans leur globalité, en insistant sur la coordination et l'harmonie du geste ; elle permet une première conscience des doigts grâce à l'entrecroisement.

6. Un gros chat gris dormait


Cette comptines est parlée. Les deux mains sont en interaction, les gestes s'affinent (les mouvements des doigts entrent en jeu).

7. Au cluguet, tiroluret
Vous pouvez écouter cette chanson ici.
Pendant toute la chason, l'index frappe la paume en cadence. L'enfant commence donc à distinguer un doigt. Sur le dernier mot de la comptine ("dé"), la main se re-ferme sur l'index qui la touche. Avec un enfant plus grand, on peut faire ce jeu à deux, où l'un des adversaires essaie d'attraper l'index de celui qui en frappe sa paume.

8. Bonjour, petit pigeon blanc
 

Cette comptine, parlée, reprend la distinction de l'index d'avec les autres doigts, mais en l'intégrant dans une suite de gestes plus complexes impliquant la coordination des deux mains.

9. Monsieur Poisson se promène


Cette comptine est parlée également, et très agréable à réciter, d'ailleurs. N'hésitez pas à théâtraliser la petite bulle qui monte, qui monte, qui monte... !! Le geste fait se joindre l'index et le pouce ; l'enfant distingue alors deux doigts, c'est un exercice préliminaire à la pince à deux doigts.

Seulement 9 comptines ? Ça n'est même pas un chiffre rond... Et je n'ai pas parlé de "Meunier tu dors", "Les petits poissons dans l'eau" (la comptine préférée d'Antonin !), et autre "Dérouler le fils", qui sont du même niveau de progression.

Mais je vous en réserve une 10e, qui permet de faire la synthèse de toutes celles-ci, pour le printemps prochain, en lien avec un projet "arts plastiques" ! J'aime faire durer le suspens !! ;-)

N.B. À mon sens, le bon rythme d'apprentissage pour cette tranche d'âge est d'une comptine par semaine, pas plus...

27 commentaires:

  1. Chouette! Il y a là quelques nouveautés pour nous! Je vais regarder ça de plus près! Ici aussi les comptines gestuees ont bcp de succès quelque soit l âge!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Clo !
      Oh, oui, et j'iamgine qu'à 3 ans, tes enfants doivent être en PLEIN dedans !! ;-)
      J'ai essayé de mixer des classiques avec des choses moins connues... Mais n'hésite pas à me dire quels sont les favoris chez toi !!

      Supprimer
    2. Alors alors... Les petites marionnettes rencontrent un grand succès auprès de mon 9 mois et du coup les grands frères s'y remettent pour leur petit frère.
      Les petits poissons dans l'eau sont chantés en langue des signes ( ce qui pose quelques pb quand on la chante ailleurs qu'à la maison... bref)
      Une nouveauté chez nous: une chanson de p'tits cochons qui couraient dans la neige avec un petit geste dans l'esprit des marionnettes qui plait au plus petit et un décompte (3 p'tits cochons, 2 p'tits cochons...) qui plait beaucoup aux plus grands
      Et un best of auprès de mes grands: une petite comptine récité sur les pompiers que je t'envoie par mail... :-)

      Supprimer
  2. "Enrouler le fil, dérouler le fil..."

    Fais partie de mes préférées, quelque soit l'âge : ici on l'a pratiquée depuis 5 ans à toutes les vitesses et même allongé sur le dos avec les jambes !

    Une autre, tirée de ma pratique de classe, mais que j'utilise aussi beaucoup à la maison et qui fait intervenir les mains et les bras : "Mains en l'air, sur la tête". Finissant par "on se tait", elle fait très scolaire, mais mes enfants l’apprécient aussi beaucoup parce qu'avec cette comptine, on se retrouve au calme rapidement.

    J'attends avec impatience le printemps pour découvrir si la 10ème comptine est celle à laquelle je pense...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, "Enrouler le fil" est une super comptine !! Je ne l'ai pas encore proposé à Antonin, mais ça ne saurait tarder !! Bonne idée, de la faire avec les pieds !! ;-)

      Ta comptine m'intéresse... Justement, je "planche" maintenant sur les comptines participant à la construction du schéma corporel... Est-ce une comptine parlée ? Pourrais-tu m'en communiquer les paroles exactes ? ;-)

      Je pense que la 10e comptine est celle à laquelle tu penses... Je n'ai rien inventé, et c'est un grand classique de la PS (avec la séance de peinture qui va avec !).
      :-D

      Supprimer
    2. Désolée d'avoir attendu si longtemps pour te répondre mais les enfants ont été malades et maintenant c'est moi !

      Bref ici : http://maternellecassatt.over-blog.com/article-24763035.html
      tu trouveras les paroles et l'air de cette comptine.

      J'en ai une autre qui fait intervenir tout le corps si tu veux je te l'envoie par mail...

      Supprimer
    3. Pas de souci, Cibou, je ne suis pas pressée...
      J'espère que tu vas mieux, et toute ta petite famille avec !?

      Un grand merci pour le lien, et oui, je veux bien l'autre aussi ! ;-)
      Je vais ajouter de ce pas une rubrique "me contacter", car moi, je n'ai pas les mails des lecteurs (Blogger vous "protège", qu'on se le dise !!)
      ;-)

      Supprimer
    4. Voilà, pour avoir mon mail, clique sur "Afficher mon profil complet" !
      ;-)

      Supprimer
  3. Ouf! Ca va bien m'aider!!! Des comptines avec des jeux de mains, j'en connais pas beaucoup. En fait, je prends des chansons d'enfance, et j'invente les jeux de doigts... J'espère juste que ce sera pas le bazar si elle les apprend à l'école plus tard.
    Alors, je vais m'inspirer de cet article ..!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tiens, je suis en train de graver cette progression sur CD pour Antonin... Ce sera aussi le cadeau d'anniversaire d'Anjali, je cherchais quoi lui offrir ! Je l'envoie lundi ! ;-)

      Supprimer
  4. Merci pour cette liste qui nous fait découvrir de nouvelles comptines et qui va m'aider à diversifier mon répertoire, youpi!
    Tiens, moi aussi je fais souvent comme Lucie, en improvisant les gestes... "Frère Jacques" a été un grand hit pour Francis, depuis ses premières semaines, mais il est en train de se faire détrôner par "Ainsi font les marionnettes" :-) et je crois bien qu'il m'accompagne en tournant ses poignets, tout en bougeant ses doigts!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh ! Pas mal !! Quel âge a ton enfant, déjà ? Il est plus petit qu'Antonin, non ?

      Supprimer
  5. trop merci, j'en proposerai à ma fille dès aujourd'hui ! j'avoue que je n'en ai connaît pas beaucoup ou peut-être que j'ai oublié...

    Eve

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ravie de pouvoir aider, Eve !
      Et oui, moi aussi je pense que j'aurais tout oublié, si je n'avais pas dû m'y remettre pour mes élèves... Les adultes n'écoutent pas de comptines en boucle, tiens comme c'est étrange ! :-D

      Supprimer
  6. Bonjour,

    Sur cet article, je me lance... Cela fait des mois que je te lis et apprécie toujours plus tes articles. Je suis Alice, la maman d'un petit Arthur, né le 25 décembre 2010, tout comme Antonin ! C'est après sa naissance que j'ai commencé à m'intéresser de près à la pédagogie Montessori, et espère pouvoir un jour me former pour lui mais aussi pour mes élèves (et oui, je suis aussi PE !)

    Je ne fais jamais de jeu de main et cet article m'a rappelé l'importance de ceux-ci. Merci ! Je m'y mets dès demain !!!

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour Alice ! Bienvenue à toi et à ton petit Tigre-capricorne !! ;-)

    Comment fais-tu pour gérer le fait qu'Arthur soit né le 25 décembre sans l'ensevelir sous les cadeaux ?? Je me demande si je ne vais pas offrir un petit quelque chose purement symbolique pour l'anniversaire d'Antonin, et fêter plutôt son "demi-anniversaire". D'autant plus que sinon, ça veut dire un an sans cadeau, et qu'à cet âge, les besoin changent tellement ! Cela te pose-t-il problème à toi aussi ??

    C'est drôle, il y a en fait pas mal de PE qui s'intéressent à la pédagogie Montessori... Tant mieux ! Puisse cela re-jaillir sur nos pratiques de classe (et non, je sais, ce n'est pas facile...).

    Je pense essayer de partager avec vous une play-list avec les comptines de l'article... Cela intéresse du monde ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une play-list m'intéresse aussi il y en a plusieurs que je ne connais pas.

      Pour ce qui est des cadeaux dans l'année, on pense instaurer une petite fête pour chaque changement de saison, c'est à dire pour les équinoxes (21 septembre / 21 mars) et les solstices (21 décembre qu'on fera sûrement avec noël / 21 juin). On a encore le temps de réfléchir à la forme que ça prendra, elle n'a que 2,5 mois pour l'instant :-), et ça évoluera certainement en fonction de son age. Mais ça sera sûrement l'occasion de faire quelques décorations de saison et un petit cadeau.

      Ce n'est pas vraiment pareil qu'un anniversaire puisque ce n'est pas spécifique à l'enfant, mais ça leur permet d'avoir 4 cadeaux dans l'année ;-), d'avoir un petit rituel familial et en plus d'appréhender les saisons !

      Supprimer
    2. C'est drôle, j'avais aussi pensé à un petit rituel du genre pour les changements de saison... On s'échangera nos idées, alors ?
      ;-)

      Supprimer
    3. Je viens de lire ce commentaire et chez nous aussi c'est un dur à gérer les cadeaux parce que mes enfants sont nés en janvier... On a quelques jours de répits après Noël mais ça fait quand même beaucoup en peu de temps.
      Pour compenser on leur offre un cadeau en général au début des grandes vacances : la fin de l'année scolaire étant un moment important pour nous les PE, il le devient aussi pour nos enfants...
      Et puis, leur père partant souvent (très voir trop souvent) à l'étranger pour le boulot, il leur rapporte toujours un petit souvenir...
      Le plaisir d'ouvrir un cadeau se prolonge donc en dehors de Noël et de leur anniversaire

      Supprimer
    4. Merci pour ces idées, Cibou !
      Pas facile de sauvegarder ce plaisir de recevoir sans trop le banaliser non plus, je trouve...
      Tout cela me donne à réfléchir...
      :-D

      Supprimer
    5. Pour les anniversaires je me permets d'ajouter mon grain de sel. Nos enfants sont nés respectivement en octobre et mai donc pas trop concernés mais nos filleuls sont 3 à être nés en décembre. Selon les années nous faisons le choix d'offrir une "bricole" à l'anniversaire et de marquer la fête! Ils semblent satisfaits et ça permet d'étaler les cadeaux dans l'année (déjà avec mes octobriens j'ai l'impression d'avoir à peine fini de trouver des idées pour les anniversaires qu'il faut déjà s'attaquer à Noel alors le tout au mois de décembre!!

      Supprimer
    6. Ah et du coup l'anniversaire peut etre l'occasion d'une belle cérémonie montessorienne!

      Supprimer
    7. Et oui, Clo, cette "cérémonie" va avoir d'autant plus d'importance ici qu'il va fallloir faire une nette distinction d'avec celle de Noël.
      Je ne parviens plus à retrouver ton article sur le sujet lors du dernier anniversaire de tes fils ?? Il est très intéressant...

      Supprimer
    8. Je me questionne plus sur la façon de marquer son anniversaire plus que sur celle des cadeaux...
      Ces 2 dernières années, nous avons repousser son anniversaire pour arriver à marquer cette différence... Mais cela ne sera pas surement pas possible sur le long terme pour qu'il ne croit pas que son anniversaire est moins important ! Des amis ayant une fille de Noel fêtent Noel le midi et son anniversaire le soir. Je pense que l'idée est bonne mais qu'il nous faudra couper court à la fête de Noel : chez nous, le repas dure généralement jusqu'au soir !
      Pour les cadeaux et pour qu'Arthur ait une journée rien qu'à lui, j'avais pensé à fêter son demi anniversaire.
      Je suis encore en pleine réflexion !!!

      Tu trouves qu'il est drôle que plein d'instit s'intéressent à la pédagogie Montessori, moi je trouve plutôt grave que beaucoup ne s'intéressent pas aux pédagogies alternatives !!!

      Alice

      Supprimer
  8. oui cela m'intéresse grandement car je ne connais pas quelques unes de ces comptines et je me suis rendue compte que cela faisait très très longtemps que je n'avais pas fait de jeux de mains.

    Merci Elsa.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'envoie le fichier Zip par mail. ;-)

      Supprimer
  9. bonjour Elsa, c'est rigolo, Margot a exactement le même livre de comptines et elle l'adore!

    RépondreSupprimer