mercredi 23 janvier 2013

Petit nécessaire à dessin


Ah, on pourra dire que j'ai guetté, tapie à l'affût derrière l'épaule de mon fils, le surgissement du "signe" m'indiquant qu'il était prêt à entrer de plain pied dans les arts plastiques !! 😉

Hier, lorsque j'ai vu cela, j'ai su que ce moment était arrivé :


Vous comprenez pourquoi ? Oui, cette diversité dans le geste (circulaire, rectiligne, léger comme des traits de pluie ou plus appuyé comme des ébauches de lettres...), cette occupation de l'espace, ce choix des couleurs...

Je n'étais pas à côté du Damoiseau quand il a réalisé cette œuvre. J'étais dans la salle de bain en train de laver Louiselle, et il n'est pas venu traîner dans mes pattes (au risque de me faire trébucher, d'ailleurs, cette salle de bain est si peu fonctionnelle) comme il peut le faire à l'ordinaire. J'en ai donc déduit qu'il était tout à son dessin, et donc concentré.

Voilà. Il ne m'en fallait pas plus pour mettre sur pied une petite installation simplissime outrageusement copiée à Neptune dans ce magnifique article ici.

Il se trouve que, comme-un-fait-exprès tout-à-fait-forfuit et par-hasard, je me suis retrouvée, quelques heures plus tard, dans mon magasin de loisirs créatifs préféré (ben tiens). Et (c'est-y pô incroyable) figurez-vous qu'il ne restait plus qu'un petit porte-bouteilles en bois brut  (genre "à décorer soi-même") à 7 euros que j'avais repéré depuis des lustres. Bon, j'ai bien été obligée de l'acheter, vous comprenez... ;-)


J'ai ajouté des petits pots (type pot à confiture, ou gros yaourts) dans certains casiers, trop peu profonds pour contenir correctement des crayons ou des feutres. Et j'ai garni le tout de divers outils, conçu spécialement pour les petits ou non : 3 crayons à papier "pour adulte", sec, médium et gras, les blocs Stockmar d'Antonin, 6 gros crayons de couleurs, des pastels à la cire, 6 crayons de cire "à poignets", et des feutres fins.

Ce choix de ne pas proposer que de "gros" outils pour enfant relève plus d'un feeling de ma part que d'une théorie pédagogique attestée. J'ai vraiment envie que sa petite main ait affaire à une diversité de formes (et bien sûr, de matières), et pour l'instant, je ne fais rien pour corriger la position de ses doigts (qui n'est d'ailleurs pas si mauvaise pour un deux-zans). Je pense que l'enfant apprend beaucoup de choses par lui-même, en particulier si elles relèvent du corps. C'est petit à petit, en cherchant à obtenir tel effet (un trait plus appuyé, un coloriage plus dense...) qu'il rectifie lui-même sa posture... jusqu'à un certain point. Certains enfants adoptent une bonne position sans que l'adulte n'ait besoin d'intervenir, d'autres ont besoin d'un petit coup de pouce (enfin, "de pince"...). Reste à bien identifier le moment où l'enfant piétine, ne peut plus évoluer sans notre aide, et commence à prendre réellement de mauvaises habitudes... Nous n'en sommes pas là avec Antonin.


Et bien ! Que je suis contente d'avoir eu la patience d'attendre le moment propice ! Cette petite proposition a enchanté le Damoiseau, qui ne cesse de me réclamer de faire des dessins depuis ! Voilà un excellent exemple pour illustrer le fait qu'un matériel adapté peut (re)lancer l'activité ! Je suis fière de moi (Merci, merci Neptune !!).

De plus, la présentation l'incite à expérimenter tous les matériaux proposés avec un égal bonheur, lui qui ne jurait auparavant que par ses feutres !! Tout à l'heure, il a même pris en main les trois crayons à papier ensemble et a tracé de larges arrondis (triplés, donc, et forcément un peu irréguliers de ce fait). Si ça, ça n'est pas de l'expérimentation graphique !! ;-) Il a ensuite choisi des crayons et blocs de couleur grise uniquement pour parfaire son œuvre. Autant dire que j'étais en transe... 😄

Comment appelerait-il cette oeuvre s'il pouvait le faire ?
"Volutes crépusculaires" ? ;-)

Enfin, son cher goût pour l'ordre (tout personnel, je vous l'accorde) est respecté. Il est à noter que les outils sont restés à leur place depuis deux jours qu'ils sont proposés ainsi à Antonin. Il les range scrupuleusement après s'en être servi. Avis à tous les parents qui trouvent que les arts plastiques engendrent le chaos !!

Et un petit dernier pour la route...
"Une partie de campagne" ??

35 commentaires:

  1. Tes gros crayons de couleur, ce sont les "woody" de stabilo? Je les adore, ils glissent, ont des couleurs intenses, aquarellables, multi-support, hyper lavables.
    Les craies de cire aussi je suis fan.
    Par contre pas enchantée des crayons de cire "toupie" mafille de 20 mois n'arrive pas à les utiliser.
    Merci pour l'idée de présentation. Je vais bientôt aussi la piquer !

    Et sinon, vous en êtes où dans les gomettes ? Après m'avoir collé pas loin de 300 grosses gomettes géométriques en deux mois, ma fille est un peu lassée j'ai l'impression.

    PS : Au fait, j'ai finalement pris un carnet à spirale A5 pour conserver quelques oeuvres de ma fille, datées et commentées. Je suis conquise. J'ai même transféré le concept à un bloc de canson A3 pour les peintures.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Clairette (que j'aime ton nouveau pseudo, je te l'ai déjà dit, hein ?) :-D

      Et ben non, nos crayons à nous sont des "Giotto", mais tu peux être sûre de m'avoir mis l'eau à la bouche avec tes Stabilo ! Si un jour je dois en racheter... ;-)
      C'est drôle, personne ici n'aime ces pôvres crayons toupies ! Sauf Antonin, qui les adore, figurez-vous ! Na ! Bon, en fait, son utilisation préférée ne consiste pas à dessiner avec (c'est vrai), mais il les sort tous du casier et les aligne bien droit, puis court chercher sa pâte à modeler pour mettre les morceaux de pâte de la bonne couleur en regard : la pâte rose en face du crayon rose, etc. Louiselle est jalouse comme tout. Je ne regrette pas de les avoir acheté !

      Pour les gommettes, oui, varier les formes, il ne faut pas hésiter !
      Sinon, à l'occasion de la fabrication de somptueuses (...) couronnes des rois, j'en ai profité pour proposer à Antonin la petite progression suivante : la première couronne a été décorée de gommettes collées là où il voulait ; sur la seconde, j'avais dessiné des ronds, il fallait coller les gommettes dans les ronds ; sur la 3e, j'ai dessiné des points, il fallait coller les gommettes sur les points ; sur la quatrième, j'ai tracé des points de couleurs en ligne (algorithme simple), il fallait coller dessus une gommette de la même couleur. Il a adoré ! Je comptais en faire un post, masi Louiselle a mangé les 4 couronnes... Je n'aurais rien pour l'illustrer !! ;-)
      Si ta fille se lasse, pourquoi ne pas comencer à proposer des petites "contraintes" comme ça ? Ça peut relancer l'activité...

      Contente que tu aies trouvé ton bonheur pour les carnets... Et tu sais quoi ? Je te pique l'idée du grand format Canson pour les peintures... À suivre...

      Supprimer
    2. Bloc trouvé chez lidl à moins de 4 euros aibsi que de jolis blocs de canson couleur à moins de 3 euros ! Ma soeur guette les bonnes affaires pour moi là-bas ;-) paraît qu'il y a des chantourneuses cette semaine ! C'était la semaine dernière, il doit en rester par chez toi ?

      Supprimer
    3. Les points sur lesquels coller les gomettes, ça a marcher d'enfer ! Trente gommettes en deux fois !
      Je passerai à l'option "coller à l'intérieur" quand elle ce sera lassée...

      Supprimer
    4. Coucou Clairette B. !

      Voici un petit lien vers un "fichier gommettes" :
      http://prepmaterestelle.canalblog.com/archives/2008/07/30/10086009.html

      Peut-être que tu connais ce travail, mais je pense aussi aux autres parents qui auraient envie de relancer l'intérêt de leur enfant concernant le collage de gommettes...

      Attention, ces petites contraintes sont à introduire à souplesse (si l'enfant ne respecte pas tout à fait - ou pas du tout - la consigne, tant pis !), et toujours en alternance avec un travail libre.

      Enjoy ! ;-)

      Supprimer
    5. Wouhou!!!
      Voilà deux jours que je lis avec délectation et admiration ton blog et quelle fierté d'y trouver une référence au mien! ;)
      Vraiment je prends beaucoup de plaisir à lire vos aventures et decouvertes familiales. Mon garçon a le même âge que le tien et je m'inspirerai de tes activités avec grand plaisir!
      Mon regret: ne pas être en congé parental, comme toi pour pouvoir m'y consacrer pleinement.
      Bonne continuation
      Estelle

      Supprimer
    6. Hihi ! Bonjour S-telle ! ;-)

      Et bien tu vois, notre respect est réciproque : je suis une grosse fan de ton blog professionnel qui m'a beaucoup aidé, et je serai à nouveau acro quand j'aurai repris le boulot, c'est sûr !! ;-)

      Et oui, le congé parental, c'est génial !! Mais pourquoi les journées passent-elles aussi VITE ??? (Ouais, jamais contente...)

      Supprimer
  2. Clairette, pour les gommettes, vous pouvez peut-être lui en trouver de formes différentes. Notre fille aussi est une "colleuse", et à Noël, elle a eu des gros animaux, j'avoue que ça l'éclate!, elle les colle et dessine autour (et dessus aussi d'ailleurs!)
    Sinon pour les dessins, elle les fait sur feuilles A4. Pour l'instant,je les mets dans un fichier plastique. Je pense les relier plus tard...

    RépondreSupprimer
  3. Elsa, oui, on est synchro sur le thème!!!
    J'adore ce panier à crayon, moi aussi je te piquerai l'idée!! ;-)

    RépondreSupprimer
  4. Quelle belle idée ce panier a crayons! Ici non plus pas convaincus par les crayons toupies ils se sont vite cassés.
    Et bravo Antonin qu'ils sont beaux ces dessins euh pardon ces oeuvres d'art ;-)

    RépondreSupprimer
  5. ;-) Merci Clo, je transmets à l'artiste !!^^

    Et j'espère que nos crayons toupies ne vont pas casser trop vite, ici, on les aime bien... :(

    RépondreSupprimer
  6. En lisant ce sujet, j'ai eu une sentiment de honte non négligeable: mince ! c'est vrai que notre fils n'a "que" des petites crayons de cire et des feutres 1er âge (genre tellement sécurisés avec une pointe rentrée qu'il a du mal à dessiner avec).
    Du coup, ce matin, direction le magasin avec le petit bout : au programme : crayons toupie, nouveaux feutres et crayons de couleur pour bébé. Je n'ai pas osé prendre des pastels (j'ai peut-être tort). Mon fils était tout fou dans le rayon ! on a même embarqué une nouvelle planche de gommettes (tant qu'à faire). J'en ai même oublié de prendre une petite pochette pour conserver ses oeuvres ! (la prochaine fois). Après la sieste, on va tester nos nouveaux crayons :-)
    Et je n'ai pas dissimulé ma joie quand il s'est approché d'un tout petit arrosoir en métal de décoration, l'a tourné dans tous les sens et l'a déposé délicatement dans sa poussette en me regardant fixement pour avoir mon approbation (ses yeux disaient clairement : on l'achète ?).
    Merci de m'avoir un peu remuée sur ce point. Le coin "activités artistiques", c'est pour bientôt. J'ai déjà repéré une petite table et mini chaise :-)

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour lc !
    Tu nous dira si ton fils utilise les crayons toupie ?
    Ici Antonin s'en sert... à l'envers ! Idéal pour faire des fonds, en fait, ça laisse une large traînée... J'aime vraiment bien l'idée, mais apparemment, ça n'a pas convaincu toutes les Mamans...

    PS : J'adore le coup de l'arrosoir ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, et pour les pastels : pourquoi n'as-tu pas osé , nous avons des pastels de cire qui ne sont pas du tout salissants, si c'est ça qui te freine... dans certains magasins, on peut d'ailleurs tester les produits avant de les acheter... ;-)

      Supprimer
    2. Les crayons toupie ont beaucoup de succès. Par contre, j'ai été très étonnée de voir que mon fils les saisit de la main gauche (alors que pour les feutres et les crayons bois c'est la main droite). Je suis très curieuse sur ce point en ce moment car je suis moi-même gauchère et j'avais cru déceler un petit droitier...
      Bilan d'une première utilisation : 3 de cassés à la base (2 sont tombés par terre, le troisième a été emboité dans un autre et n'a pas tenu le choc). J'ai peut-être pas pris une bonne "marque".
      Pour les pastels de cire, je redoute qu'ils finissent dans la bouche. Et comme ils ne sont pas fait pour "bébé", j'ai hésité. En effet, notre fils remet quelques objets en bouche en ce moment (les dents peut-être ?) et il est assez imprévisible sur ce point.

      Supprimer
  8. Désolée j'interviens bcp ce matin sur vos différents billets (je dévore littéralement le blog)
    Ma fille a une sorte de plumier avec 2 types de crayons adaptés à son âge (21 mois) en terme de manipulation (dont les crayons giotto que je vois dans les photos) mais pour le moment son intérêt n'est que limité pour le dessin: elle teste les couleurs mais n'apprécie guère le gribouillage, elle préfère largement utiliser les gomettes.
    Je souhaitais réorganiser les crayons dans des pots mais je pensais que dans l'esprit montessori il fallait réorganiser les pots par couleur (je pensais m'inspirer de l'installation décrite ici: http://aladouce.blogspot.fr/2010/06/les-pots-crayons.html)
    Et je pensais aussi ne proposer que les 3 couleurs primaires dans un premier temps.. votre avis?
    j'avoue que je trouve très, très peu d'informations sur les activités artistiques pour les tous petits (0-3 ans) du coup je suis un peu perdue...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de souci, Stéphanie, c'est un plaisir ! Au contraire !! ;-)

      Antonin n'a eu le déclic "arts pla" qu'à 2 ans, alors patience... Je pense qu'il vaut mieux s'adapter à l'enfant et patienter. On a le temps, oh la la ! ;-)

      L'organisation en pots de couleurs montessorienne s'adresse normalement à des enfants plus grands (3 ans et demi - 4 ans). Les pots sont proposés à des enfants qui ont decouvert les couleurs primaires puis secondaires dans une progression sensorielle rigoureuse. Et surtout, ces pots ne SONT PAS du matériel d'arts pla, mais du matériel d'enfant scipteur et qui ne doit pas être détourné.

      Voilà pourquoi je n'ai pas encore introduit ce matériel ici.

      Mais après, suis ton feeling. Assure-toi néanmoins que ta fille sait classer les objets par couleurs (et fais-lui beaucoup pratiquer avant), sinon ce sera la mettre en difficulté.

      Attention aussi : ça risque d'être le bazar !! :-D

      Je ne saurai trop te conseiller de ne proposer qu'un seul crayon par pot de couleur, c'est bien assez à cet âge.

      Mon "système" de casier est parfait pour présenter plusieurs techniques graphiques à l'enfant : on peut très bien imaginer un casier "gommettes", d'ailleurs ! Mais notre nécessaire n'opère pas de tri en fonction des couleurs, c'est vrai.

      Reviens me dire ce que tu auras mis en place si tu as le temps !! ;-)

      Supprimer
    2. Je reviens sur ce billet et je me rends compte qd même que j'ai progressé ^^
      Charline commence petit à petit à s’intéresser au dessin et plus la feuille est GRANDE mieux c'est...!
      Elle occupe bien l'espace maintenant et m'a même dit aujourd'hui "regarde maman je fais un rond"!!! et moi toute surprise (mais intérieurement bien sur) elle sait ce qu'est un rond...??? et effectivement elle dessinait un "rond" enfin pour être plus précise une ellipse... ben oui la feuille était rectangulaire et elle suivait les bords de la feuille...
      Je lui ai proposé plusieurs textures pour dessiner et ce qu'elle préfère largement ce sont les feutres... la marque est de suite plus colorée... du coup les crayons de papier ou de cire paraissent fades (et surtout ne se voit pas par dessus le feutre!!!)
      Je suis donc en pleine recherche d'un petit support pour le matériel d'arts plastiques et c'est tout naturellement que je revins sur ce billet...
      je ne lui propose que les couleurs primaires actuellement car en parallèle on travaille un peu sur les couleurs vu qu'elle est sensible à ça en ce moment...

      Supprimer
    3. Coucou Elsa...!
      Je reviens sur ce billet pour te demander un petit conseil pratique.
      Toujours en train de cogiter à mon petit coin d'arts plastiques, je cherche quels sont les "outils" les plus adaptés (et variés!) à proposer...!
      A l'heure actuelle nous avons de gros (=larges) crayons couleurs de forme hexagonale, de gros crayons cires de forme ronde et courte et de gros feutres de forme ronde. Tous sont "à priori" des outils "débutants".
      D'après ce que j'observe, Charline (35 mois) tient bien les outils scripteurs (la "pince" semple correcte, le majeur bien positionné, et elle adapte facilement la distance entre le mine/pointe de l'outil et sa main sur l'outil en fonction de l'objet...mais je ne suis pas spécialiste en la matière alors j'espère ne pas me tromper...!)
      Du coup, je me demande si je peux garder ces outils ou s'il vaut mieux que j'investisse dans des outils à forme triangulaire? si oui, faut-il prendre les gros modèles ou la taille standard est-elle suffisante...?
      Merci de tes lumières sur le sujet...!

      Supprimer
    4. Bonjour Stéphanie !

      Excuse le délai de ma réponse...

      Il n'y a aucune raison que tu ne saches pas repérer si ta fille a une bonne position des doigts ou pas. Je suis sûre qu'elle tient correctement son crayon d'après ce que tu me dis.

      Les outils triangulaires sont justement pensés pour inciter l'enfant à placer correctement ses doigts. Ici, il semble donc que tu puisses les zapper.

      Ne jette surtout pas tes "gros" outils, ils serviront à ta fille encore plusieurs années : pour les doigts courts et potelés de nos petits enfants, les gros manches sont plus facile à maintenir, d'un point de vue musculaire, que les minces. Par contre, ne te prive pas de proposer, en parrallèle, des crayons de couleurs ou des feutres fins, et laisse ta fille expérimenter différents outils.

      Pense aussi aux pinceaux, aux stylos, aux crayons à papier (tu peux montrer à ta fille comment on les gomme !), aux craies, aux craies grasses, aux pastels, aux brosses...

      Et aussi, lors des activités peinture : des plumes, des coton-tiges, des fourchettes, des petites éponges tenues par des pinces à linge, des bâtons, des bouchons...

      Tout ce à quoi tu penses, quoi ! :-)

      La main continue de se muscler tout au long de la scolarité (je me souviens des crampes que j'avais à la fac après avoir gratté pendant 4 heures à toute vitesse sans m'arrêter...)

      Au delà de la tenue du crayon, il a donc cet enjeux de muscler la main globalement, et c'est pourquoi un matériel varié a vraiment son utilité ! :-)

      Supprimer
    5. Merci Elsa pour ces précisions! et ne t'excuses pas du délai, tu vois je n'en prends connaissance seulement que maintenant aussi! (mon emploi du temps s'est bcp étoffé ces dernières semaines!^^)

      J'ai demandé aussi conseil à la maîtresse de Charline qui a été du même avis que toi, de "gros" outils mais pas forcément des outils triangulaires.;-)
      Et j'ai demandé à mon professeur d'arts visuels des références de livres et de sites pour étoffer un peu mes connaissances en la matière... et j'ai de quoi faire ^^
      J'ai commandé chez opitec (qui faisait une opération FDP offert ce we...) des crayons aquarellables... tu connais?
      Par contre, il faut que je m'équipe de papier épais car le 80g n'est vraiment pas adapté dès qu'on fait de la "peinture" et je songe aussi à faire un cahier pour conserver quelques "traces" (soit les œuvres elles-mêmes soit des photos des œuvres..) voire en faire un "cahier de maison"

      Supprimer
    6. Ooooh...

      J'ose à peine le demander, mais...

      Cette liste que t'a donné ton formateur, sur les livres et les sites d'arts pla...
      Moi, je la veux bien ! :-D

      Oui, les crayons aquarellables, c'est SUPER !!
      Je vais ressortir les miens, tiens, tu me donnes une bonne idée...

      Si tu as des pinceaux rechargeables, c'est parfait : une fois rempli d'eau, ils permettent d'aquarelliser à la perfection, je trouve (bon, un bête pinceau fait aussi l'affaire...) :-D

      Merci !

      Supprimer
  9. Je connais pas la notion d'enfant scipteur (scripteur?), cela veut dire quoi?

    Et pour te répondre, je ne sais pas du tout si Charline sait trier les couleurs (ni même les formes d'ailleurs...!)
    et j'avoue que je n'avais pas réalisé que pour ranger le crayon dans le bon pot, il fallait qu'elle sache trier les couleurs...!
    donc effectivement je pense que ce genre de pots est un peu prématuré...
    Moi qui pensais lui faciliter la tâche et développer son intérêt pour le dessin, je me rends compte avec nos échanges que cela aurait pu être tout l'inverse finalement...!

    RépondreSupprimer
  10. Pour moi, un enfant scripteur c'est un enfant qui commence à écrire (à laisser des traces avec un outil scripteur).
    Un outil scripteur c'est tout ce qui sert à écrire : stylo, crayon, feutre,...
    L'attrait pour le dessin n'est pas toujours évident pour les enfants.
    On veut parfois aller trop vite.
    Mon fils a toujours adoré la peinture, les feutres, les crayons de couleurs mais c'est seulement maintenant à 4 ans passés qu'il dessine vraiment (tel qu'un adulte l'entend : maison, bonhomme,...). C'est venu d'un seul coup.
    Bonne continuation à vous et à votre fillette:)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour cette définition et pour les encouragements!
      Stéphanie

      Supprimer
  11. HI! I'm from Argentina and i'm in love with yor blog! Saddly, I can't speak French so I use the google translator wich is very poor, so soon i'll be learning how to speak it, or at least, read it. Warm regards.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Penelope!

      Thank you for your passage here and your nice comment. "Bon courage" to progress in our language (pretty but so rich and complex).

      I'm so flattered to have readers in Argentina !!

      How old is(are) your(s) child/children ?

      Supprimer
  12. Bonjour Elsa,

    Permets-moi de venir à toi avec une requête.

    Au mois de Juillet, je vais venir en France avec Lilo pour quatre semaines. Ce voyage est en autre l’occasion de ramener l’ensemble des vetements et materiels qui vont etre necessaire pour l’annee a venir.

    Au Malawi est particulièrement très difficile de trouver le matériel requis pour mener des activites d’art plastique. Le peu disponible est excessivement cher pour des produits de piètre qualité (renseignement pris les ecoles d’un certain standard … font leur commande annuelle en Angleterre par exemple). Cela regorge par contre dehors de materiel a ramasser et a meler aux activites d’arts plastiques :-D !

    Te serait-il possible de dresser une liste des matériels que tu recommanderais pour equiper un petit atelier d’arts plastiques pour les activites d’un enfant durant la periode 2 a 3 ans ?
    Un achat/commande annuelle ne permet malheureusement pas l’aller-retour avec un magasin de loisir créatif que l’approche experimentale appelerait. Je dois avouer que c’est egalement un territoire ou je peche de connaissance et de pratique.
    Afin de limiter le temps que nous passerons dans des « surfaces d’achat » lors de notre sejour (ce n’est pas le but), j’envisage de realiser une bonne partie de nos commandes en ligne (si tu peux mentionner la marque ou les caractéristiques du produit quand elles te sont evidentes).
    J’ai bien note par exemple les batons de cire Stockmar.

    Si tu as une lecture a recommander, je suis preneur.

    Pour les materiels de support aux activites de vie sensorielle et pratique, le billet synthétisant les retours d’experience de toi et tes lecteurs m’aide bien.

    Avec la reprise du travail bientôt, je sais que la periode n’est pas propice. Je te remercie d’avance si tu trouves le temps de repondre a ma demande.

    Bien a toi,

    Sylvain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Sylvain !

      Ouch, ce n'est pas une question facile, et je risque d'oublier des choses... !

      Comme ça, à la louche, je dirais :

      Pour le modelage : de la pâte à modeler (ou mieux, un sachet de crème de tartre, ce qui te permet de la faire toi-même... mais c'est assez difficile à trouver, il faut la commander en ligne !), un bloc d'argile (pas cher, facile à trouver, mais... lourd : 5 kg !). Tu peux aussi composer un petit set d'outils (ciseaux, tampons, moules...).

      Pour la peinture : 5 bouteilles de gouache d'un litre dans les coloris suivants : les 3 couleurs primaires, noir et blanc. Un maximum de pinceaux variés, des outils type rouleaux, tampons en mousse (on peut aussi en bricoler à partir de petites éponges, pincées par des pinces à linge qui servent de poignées.) Du papier. Chez Ikea, ils en vendent en rouleau, c'est pas cher et pratique, deux rouleaux devraient suffire pour une année. tu peux compléter avec quelques "belles" feuilles (une dizaine) achetée en papeterie : prends du format raisin (grand format) et fais-toi plaisir sur les coloris et les matières ! :-)
      Top du top : deux ou trois toiles de peintre ("chassis entoilés"), super pour offrir des oeuvres à la famille, par exemple. Elles n'ont pas besoin d'être très grandes.

      Pour le collage/découpage : un pinceau que tu réserves à cet usage (type "pinceau brosse, large), et une bouteille de 250 ml de colle blanche écologique. Une petite paire de ciseaux qui coupe bien. Un lot de scotchs décorés (attention, c'est vite cher pour ce que c'est, il faut essayer de trouver des bons plans !)

      Pour le dessin : un carnet à croquis assez épais, quelques pochette de papier Canson (5 blanches, et 3 colorées, par exemple), des feutres larges, des crayons de couleurs larges. Tu peux tenter aussi le fusain (facultatif, tu peux essayer avec du simple charbon de bois, dans un premier temps). Des craies "de trottoir" (grosse craies). Une ramette de papier machine.

      Pour les impression : un "encrier" (boite avec tampon imbibé d'encre dedans) et un lot de tampons (Melissa & Doug en fait de suberbes !).

      A quiconque passe par là : n'hésitez pas à me signaler les omissions majeures ! :-)

      Bonnes courses, Sylvain, et bon voyage !! :-)

      A bientôt !

      Supprimer
    2. hello, je vis également sous les tropiques, alors voici mes fifty cents. Je ne sais pas quelle est l'humidité au fil de l'année au Malawi, mais c'est un critère à prendre en compte dans les achats. La pâte à modeler achetée en Europe, par exemple, devient hyper collante, molle et moyennement fonctionnelle avec de fortes humidités et comme de la pierre sous clim. Ici on en trouve de la tropicalisée qui garde une bonne texture. Même genre de problèmes avec l'argile (du coup la terre du jardin est clairement une bonne alternative ou alors de la pâte à sel).

      Ce que je conseillerai : plusieurs packs de gros feutres à ouvrir au fur et à mesure de l'usure des précédents, gros crayons de couleurs, crayons de couleurs aquarelle, gros taille crayon, pastels de cire, tampons en mousse en forme de chiffres, lettres, pinceaux enfant ikea, des autocollants (bcp d'autocollants !), paillettes, perles (sinon des pâtes peintes c'est top aussi ;-), papier calque...

      Pour le papier, achète-le sur place, comme les ciseaux, colle et tout ce que tu trouveras. Et puis, c'est sympa de tirer parti des spécificités locales : genre donner une crotte d'éléphant comme matériel pour faire des collages en tirant les herbes qui sont dedans etc.

      Oublie l'idée de garder sur le long terme des peintures d'enfant. Il faut de la peinture pro pour ne pas que ça moisisse sous les tropiques, et encore m^me là c'est pas gagné. donc ne dépense pas trop cher en support (papier, carton...).

      Pour la peinture, perso je préfère prendre des gros tubes de couleurs pastelles (rose, bleu pastel...) qui se mélangent harmonieusement entre elles. Je trouve que le rouge, bleu et jaune des packs "couleurs primaires" font d'horribles mélanges.

      Sinon, c'est hors sujet, mais quand je rentre en Europe j'aime bien acheter des cahiers d'exercices (amazon). Pour les 2 ans, il y a le niveau très petite section. Mes enfants adorent (du coup j'en prends un max par catégorie d'âge) et ça permet de travailler un peu en français et sur les concepts français (chiffres, dessus/dessous, haut/bas etc) dans un contexte multilingue.

      Supprimer
    3. Bonjour Sylvain,
      dur dur de prévoir pour une année ! Ma fille a presque trois ans donc je suis pile dans les activités 2/3 ans aussi.
      Ma fille adore travailler sur des grandes feuilles A4 avec ses ciseaux à bouts ronds,ses crayons de couleurs et ses rouleaux de scotchs. C'est l'activité principale avec la peinture et la pate à modeler.

      Il me semble qu'Elsa a déja cité pas mal de choses. Pour ma part je fonctionne comme Elsa pour la peinture, les couleurs primaires en bidons, ici ca fonctionne bien. Je valide le commentaire ikéa sur le lot de pinceaux enfant ikéa, ils sont super, de la bonne taille, variés en épaisseur bref n'hésite pas (tu dois même pouvoir commander ca sur ikea en ligne) et il y a aussi chez ikea des feutres tampons (c'est loin d'être indispensable mais si tu commandes et que tu as de la place ...)
      Les gommettes et scotchs de couleur c'est super, ici on s'en sert beaucoup. On vient de passer une grosse période découpage à gogo et scotch pour rassembler tous les morceaux. Au pire pour le scotch tu peux utiliser du scotch de masquage (celui pour proteger lorsque l'on peint un mur et qui se découpe facilement par l'enfant). Sinon mes rouleaux je les achète dans des bazars pour qu'ils reviennent moins chers.
      Niveau peinture tu peux aussi prendre de la peinture en pastilles ou de l'aquarelle, ca change et c'est plus facile à mettre en oeuvre. Ah d'ailleurs un tablier de peinture peut être ? (ou le bavoir à manches ikea)
      Pour les crayons de couleur (aussi aquarellables) et qui servent aussi sur les tableaux blancs, les frigos,les fenêtres, je te conseille les yeux fermés les stabilos woodys et prend la maxi boîte pour avoir toutes les couleurs.
      Tu peux aussi prévoir des cartouches d'imprimante couleur pour pouvoir imprimer un maximum de choses : des coloriages, des activités maternelle, des petites images que ton enfant pourra découper ensuite et "mettre en scène sur une feuille. Ca te permettra de coller au fur à mesure à l’intérêt du moment, la saison,... On trouve tellement de choses sur le net !
      Pour ma part j'ai même investi dans une ramette de 100 feuilles autocollantes comme ca je peux fabriquer mes propres autocollants.
      Sinon quand j'étais en Roumanie je me fournissais en gommettes au rayon étiquettes de prix pour commerçants d'un magasin en gros type métro. Tu as peut être ca chez toi ?
      Pour ma part les paillettes sont bannies pour l'instant (tu en retrouves partout chez toi) mais sinon hyper utiles pour les bricolages de toutes sortes les yeux mobiles (google eyes) , les plumes, les pompons, les fils chenilles, les perforatrices mais avec ma fille on commence tout juste les "vrais" bricolages donc à mon sens ce n'est pas indispensable.
      Sinon hors sujet moi aussi mais ce qui me manque le plus hors de France c'est les livres ! Donc si j'étais toi je remplierais les valises ! Pour te donner une idée en ce moment ma fille dévore les livres et commence à s’intéresser aux lettres et aux chiffres donc en ce moment en plus des livres d'histoires "classiques" j'ai pris des abécédaires et des livres "à compter". Si ton enfant n'a pas encore deux ans ce n'est pas facile de se rendre compte de ce dont il va avoir besoin !
      Si je repense à quelquechose, je reposterais.




      Supprimer
    4. Merci a toutes trois pour vos partages. J'ai reporte vos precieux conseils dans mon petit carnet.
      Je prepare une reponse.

      Supprimer
  13. grandes feuilles A3

    RépondreSupprimer
  14. Merci pour les temoignages des deux parents vivant hors France.

    Tres interessant « Anonyme »ton commentaire sur la pâte a modeler. J’ai essaye pendant de nombreux mois de produire notre pate a modeler, utilisant la recette d’Elsa ou d’autres similairement proche. J’obtenais generalement une matiere encore legerement collante qui s’averait peu agréable au travail. Deux semaines apres, il fallait la jeter. J’ai finalement achete un jour une pate a modeler importee et ai observé des lors que Lilo avait bien plus d’engouement a travailler celle-ci (passons sur l’odeur… une horreur :-S).
    Je viens juste de demenager la semaine derniere. Nous habitions une region particulierement humide (humidite relative souvent superieur a 70 voir 75%) et etions entoures par les champs de the. Si j’imaginais bien que l’humidite ambiante était le souci, je n’ai jamais pense a faire la recherche sur le web d’une recette plus appropriee a de telles conditions.

    Habitant un village, j’aimais a observer les activites que les enfants – bien souvent dans une grande autonomie- mettaient en œuvre. Modeler la terre est l’une d’elle (avec des productions telles que telephones mobiles, television,... ;-) ) En me renseignant un peu, je devrais reussir a me procurer ou preparer une matiere proche de ce que nous appelons argile.

    J’ai habité longtemps avant de prendre la route Paris intra-muros sans voiture. De toutes trois, je vois qu’un détour chez Ikea – enseigne que je connais peu – s’impose.

    Les livres Aurelie! Les livres cartonnés de la periode 6-18 mois n’ont pas été les choses les plus legeres dans la valise. Je m’appuie beaucoup sur tes selections Elsa. Une commande semestrielle ne permet pas tout a fait de suivre les centres d’interet, les gout et le developpement singulier de son enfant mais c’est toujours mieux que rien. A hauteur de ce que la compagnie aerienne m’autorise, on va remplir les valises !
    Pour l’anecdote, je me suis fait construire une version locale de la bibliotheque murale d’Antonin (le modele Oxybul). Le resultat est tres satisfaisant… beaucoup mieux que sa petite sœur la chaise multifonctionnelle jusqu’à ce jour plutot delaissee.

    A bientôt !

    RépondreSupprimer